Soumettre un article
La Météorologie
Revue de l'atmosphère et du climat
Feuilleter Numéros S'abonner Soumettre un article
Rechercher des articles
À propos de
La Météorologie
Dédiée aux sciences de l'atmosphère, au climat et à d'autres domaines connexes, tels que l'océanographie ou la glaciologie, La Météorologie, révisée par des pairs et publiée en français, s'adresse aux professionnels de la météo et du climat, aux enseignants, aux étudiants, aux amateurs et aux utilisateurs. La Météorologie a succédé en 1925 à l'Annuaire de la Société météorologique de France (1852-1924) qui avait lui-même succédé à l'Annuaire météorologique de la France (1849-1851).
Voir plusDernier numéro
Articles récents
May 01, 2021
2020 : année la plus chaude en France, l'une des trois les plus chaudes dans le monde
Année 2021
Numéro 113
May 01, 2021
Premières observations de UVSQ-SAT
Année 2021
Numéro 113
May 01, 2021
Arktika-M1, un satellite météorologique russe en orbite excentrée
Année 2021
Numéro 113
May 01, 2021
Ouranos AuRA : accompagner les territoires dans leur transition climatique
Année 2021
Numéro 113
Comité de rédaction
Olivier Boucher
Rédacteur en chef
Anne Guillaume
Directrice de la publication
Michel Zelvelder
Secrétaire d'édition
Nathalie Poisson
Membre du comité
Morgane Daudier
Membre du comité
Voir plus
Foire aux questions
Quels types d’articles publie La Météorologie ?

La Météorologie, revue de l’atmosphère et du climat, est une revue de langue française destinée à un public d’amateurs éclairés, au milieu éducatif (enseignants et étudiants) et aux professionnels des disciplines scientifiques dont elle relève.

Créée par la Société météorologique de France (SMF) en 1852 et publiée depuis sous divers titres, c’est la plus ancienne revue de météorologie au monde. Son domaine de compétence initial s’est progressivement élargi, à l’image de la SMF, qui est devenue Météo et Climat. Outre la météorologie, la physique et la chimie de l’atmosphère, la climatologie et leurs applications en biométéorologie, agrométéorologie, hydrométéorologie, météorologie marine ou aéronautique, la revue s’est ouverte à l’océanographie, la glaciologie, l’hydrologie, et aux sciences du climat en général, y compris la paléoclimatologie, ou encore les aspects socio-économiques du changement climatique.

La Météorologie, revue de l’atmosphère et du climat, vise un certain degré de vulgarisation scientifique. Un effort de pédagogie particulier est donc demandé aux auteurs, qui s’efforceront d’éviter autant que possible le recours aux équations, de limiter au maximum l’usage de sigles et acronymes, et le jargon technique propre à leur communauté scientifique. Des encadrés pourront avantageusement être utilisés pour définir des concepts, entrer dans des détails plus techniques ou présenter des compléments. Les auteurs veilleront à ce que les articles soient suffisamment illustrés, dans le but d’augmenter leur attractivité, notamment par des photographies relatives au contexte des travaux exposés, au-delà des classiques diagrammes et graphiques utilisés dans les revues scientifiques.

La revue publie les contributions d’auteurs dans cinq catégories :

des courtes notes sur l’actualité de la communauté scientifique ;

des articles présentant des projets, des expériences scientifiques, des travaux de recherche en cours, leurs résultats, des articles de synthèse sur des sujets de météorologie ou climat, des articles à caractère historique, des phénomènes intéressants, des travaux sur l’instrumentation, l’observation, et des études débouchant sur des applications économiques, environnementales et sociales ;

des articles sur l’enseignement de la météorologie, des sciences du climat, etc. ;

des photographies de phénomènes météorologiques ;

des critiques de livres sur la météorologie et le climat.

La revue n’est pas un vecteur destiné à la présentation des résultats scientifiques originaux, sauf si cette présentation est conçue pour être accessible à un large public.

Outre la version papier, La Météorologie est aussi publiée en ligne sur le site https://lameteorologie.fr

Les articles doivent être soumis au secrétariat de la revue, à l’adresse lameteorologie @ meteoetclimat.fr

Un accusé de réception est envoyé à l’auteur principal.

Après un premier examen par la rédaction pour vérifier s’il respecte la ligne éditoriale de la revue, le manuscrit est soumis à l’avis de deux experts pour évaluer son contenu scientifique et son adéquation au lectorat. Le but de ces expertises est de s’assurer de la qualité scientifique du manuscrit et de rendre le texte plus compréhensible et attractif. La rédaction de la revue se réserve le droit de refuser un manuscrit ou de demander une nouvelle version sur la base des avis des experts qui sont communiqués aux auteurs. Enfin, la rédaction peut modifier à la marge les textes finaux pour en améliorer la syntaxe et ajouter des encadrés pour éclairer les lecteurs sur certains aspects.

- Titre, résumé

Le titre doit être court et concis. Il est souhaitable d’éviter les abréviations et les expressions trop techniques dans les titres. Doivent figurer les prénoms (en entier) et le nom de chacun des auteurs, leur organisme d’appartenance et leur ville d’implantation. L’auteur principal, qui recevra la correspondance, doit être indiqué. Un résumé court, moins de 100 mots, présentera les points saillants et les conclusions principales de l’article. La traduction anglaise du titre et du résumé sera jointe à la suite du résumé en français.

- Texte

Sauf exception (articles de synthèse invités par la rédaction), la taille des articles ne doit pas excéder 30 000 signes (espaces compris). Les textes sont présentés en français, sous forme numérique au format Word ou ODF, en évitant l’utilisation des champs et autres formats automatiques.

- Illustrations

Les tableaux et figures doivent être insérés dans le texte. Les figures (graphiques, photographies) doivent être également fournies séparément sous forme numérique, dans un format vectoriel (pdf, ai, eps...) ou dans un autre format (jpg, tif, psd, png...) avec une résolution suffisante pour permettre une impression de qualité (250 à 300 dpi). Autant que possible, les inscriptions sur les figures doivent être en français et expurgées des termes inutiles ou redondants avec la légende. Les caractères (labels et numérotations des axes, annotations par exemple) doivent être suffisamment gros pour être lisibles. Figures et tableaux doivent toujours être appelés dans le texte.

- Bibliographie

Les références bibliographiques mentionnées dans le texte devront comporter les noms des auteurs, ainsi que l’année de la publication : (Déqué et Li, 2007) ou Déqué et Li (2007). S’il y a plus de deux auteurs, on indiquera seulement le nom du premier suivi de « et al. ».

Il est souhaitable de limiter la bibliographie au strict nécessaire, en évitant autant que possible les références à des documents difficilement accessibles, à moins que ce ne soient des documents historiques. La bibliographie, placée à la fin du texte, ne comprendra que les travaux cités, classés dans l’ordre alphabétique du nom du premier auteur. Chaque référence comprendra les noms et les initiales des prénoms des auteurs, l’année de publication, le titre, la revue ou l’éditeur, la pagination. Pour les articles publiés dans des périodiques seront indiqués le titre de l’article, le nom de la revue, le volume et les numéros des pages ; le digital object identifier (DOI) est obligatoire s’il est nécessaire pour localiser l’article, recommandé dans les autres cas.

Les noms des périodiques seront abrégés conformément aux préconisations du Chemical Abstracts Service ou laissés en toutes lettres s’il s’agit de revues peu connues. Pour les livres seront indiqués l’éditeur, la ville de parution et le nombre de pages.

On se référera au style bibliographique de la revue pour plus de détails.

En soumettant leur article à La Météorologie, revue de l’atmosphère et du climat, les auteurs garantissent que leur contribution est une oeuvre originale dont ils détiennent tous les droits afférents et qu’ils cèdent à titre gratuit leurs droits d’auteur à Météo et Climat. Cette cession intervient au moment de l’acceptation de l’article. Météo et Climat aura alors la jouissance pleine et entière des droits cédés.

Les auteurs garantissent que l’article ne contient aucun emprunt à une oeuvre de quelque nature que ce soit qui serait susceptible d’engager la responsabilité de Météo et Climat. En cas d'emprunt (texte, croquis, photographie, fond de carte...) fait à un ouvrage, un article ou un site internet, les auteurs devront obtenir auprès du propriétaire des droits l'autorisation de reproduction, tant pour la version papier que pour la version mise en ligne.

Le transfert des droits à Météo et Climat recouvre le droit exclusif de distribuer ou vendre l’article, sous forme de réimpressions, traductions, reproductions photographiques, fichiers électroniques (offline, online), ou n’importe quelle autre reproduction de nature similaire.

Les auteurs conservent les droits suivants :

- Tous les droits de propriété intellectuelle sauf les droits de reproduction, de représentation, et droit de suite ;

- Le droit de conférer ou de refuser, à des tiers, la permission de rééditer en totalité ou en partie l’article, ou d’en faire la traduction. Dans le cas d’un article réédité intégralement, le tiers doit aussi obtenir l’autorisation écrite de Météo et Climat ;

- Le droit d’utiliser la totalité ou une grande partie de leur article pour leurs propres travaux futurs ;

- Dans le cas d’un travail effectué pour un employeur, le droit pour les auteurs et l’employeur de réaliser des copies de cet article pour leur propre usage, excepté pour des fins commerciales.

La revue ne distribue pas de tirés à part. Le premier auteur de chaque article reçoit gracieusement un exemplaire du numéro dans lequel figure son article et un fichier, au format pdf, de celui-ci. Mais ce fichier ne pourra pas être mis en ligne par les auteurs ou leurs organismes qui pourront par contre renvoyer sur le site de la revue, sur lequel les articles sont mis en ligne. À partir de la troisième année suivant leur publication sur papier, les articles y sont accessibles gratuitement.

Dans ce qui suit, on appellera :

- Manuscrit soumis (MS), toute version de l'article qui est considéré par les auteurs comme étant de qualité suffisante pour être soumis.

- Manuscrit en cours de révision (MR), le manuscrit en circulation entre le comité de rédaction et les auteurs.

- Manuscrit accepté (MA), la version acceptée pour publication sous réserve de corrections mineures.

- Article publié (AP), la version corrigée et éditée au format de la revue.

Avant parution, les auteurs peuvent mettre en ligne sur leur site web, sur celui de leur institution, ainsi que sur tout site non commercial, les versions MS et MR de leur article. Dans le cas de la version MR, il leur est demandé d’ajouter : « l’article a été soumis à La Météorologie et, s’il est accepté, il sera publié sur le site https://lameteorologie.fr/ ».

À partir de la parution, les auteurs peuvent mettre en ligne la version MA, à la condition expresse d’ajouter que cette version a été acceptée pour publication dans La Météorologie ainsi que la mention © Météo et Climat. Les auteurs doivent de plus créer un lien vers l’article publié AP sur le site internet dépositaire de la revue. Ce lien doit être accompagné du texte suivant : « La publication originale est disponible sur le site https://lameteorologie.fr/ ».

En revanche, la version AP ne peut être mise en ligne ou reproduite par les auteurs sans l’accord de Météo et Climat. Après deux ans, la version AP devient en accès libre sur le site internet de la revue.

Voir plus
Avec le soutien de
Annonceur